Le Wado Ryu

Kazutaka OHTSUKA petit Fils du Fondateur du Wado Ryu

Kazutaka OHTSUKA petit Fils du Fondateur du Wado Ryu

La lame du sabre coupa l’air. Un éclair bleuté d’acier jaillit! Le Katana était passé à un cheveu de la tête du vieil homme qui, avait esquivé l’attaque. Les spectateurs retenaient leur souffle l’homme qui tenait le sabre repris sa posture, évalua la distance et attaqua de nouveau, visant à couper la tête de son partenaire. Il se lança, accompagnant son attaque d’un kiai. Le sabre s’arrêta juste au dessus de la tête de Maître Ohtsuka qui stoppa la lame en la claquant entre ses deux mains: technique caractéristique du kata Bassai sho. C’était à Long Beach lors des 3e championnats du Monde de Karaté.

Aujourd’hui le Maître Ohtsuka n’est plus, il est mort en 1982 à plus de 80 ans, laissant à son deuxième fils Jiro Ohtsuka (celui ci a repris depuis le prénom de son père) le soin de continuer la diffusion du Karaté Wado Ryu à travers le Monde. Maître Ohtsuka père avait commencé à pratiquer le Jiu-Jitsu à l’âge de 6 ans, son Karaté restera imprégné de cette pratique. Sa découverte du Karaté il la fera lors de sa rencontre avec Maître Funakoshi venu à Tokyo pour une démonstration dans un Dojo local. Après de longues années passées avec Maître Funakoshi, Maître Ohtsuka crée son propre style baptisé en 1940 « Wado Ryu ou la voie de l’harmonie ». Ohtsuka Sensei avait construit son style autour de 9 Katas dont 5 fondamentaux.

Maître Otsuka menait une vie débordante, il avait l’ habitude dès son lever, de se concentrer sur son éthique et de pratiquer énergiquement pendant 20 minutes. Il se concentrait sur une seule technique par jour. methodeWR_img_4Il clamait à qui voulait l’entendre que le secret de sa longévité résidait dans le fait de ne jamais s’attarder dans le passé, de se concentrer sur le présent et d’organiser le futur.

Le Wado Ryu est considéré comme étant le tout premier style spécifiquement Japonais de Karaté Do (par opposition aux styles d’ Okinawa). .Le Karaté Wado Ryu est pratiqué actuellement par des centaines de milliers de pratiquants à travers le Monde.
L’emblème du Wado Ryu fut dans un premier temps un oiseau qui étend ses ailes et entre lesquelles se dresse un poing (Wado Kai) puis Maître Ohtsuka changea le nom de son style en Wado Ryu, l’oiseau aux ailes déployées est resté mais le poing à été remplacé par un Kanji qui signifie paix.

Les techniques spécifiques au Wado Ryu

« Il faut considérer le Wado Ryu plus comme un système de Ju Jutsu auquel on a ajouté des techniques de Karaté d’Okinawa et des techniques d’armes issues des Écoles JaponaisesmethodeWR_img_13a de sabre Yagyu et Toda ». (Hironori Ohtsuka II)

Certaines techniques de poings du Karaté Wado Ryu se trouvent uniquement dans cette méthode, tel que Jun Tsuki No Tsukikomi, Gyaku Tsuki No Tsukikomi, Tobi Komi Tsuki, Tobi Komi Nagashi Tsuki, le Wado Ryu se caractérise aussi par des positions plus hautes que dans les autres Styles et un travail important des esquives et de la self défense.

A: Les Idori sont des attaques anciennes à genou (Seiza) codifiées par le Maître, ce travail demande un mental très fort surtout après des séries répétées sur parquet.

Phase de Idori par Manu et Pascal

Phase de Idori par Manu et Pascal

B: Les Tantos Toris sont des attaques au couteau enchaînées sur le principe d’un Kata avec un travail important de clés et projections.

Clé sur attaque tanto tori

Clé sur attaque tanto tori

C: Les Ki Hons Kumités au nombre de 10 attaques variées, avec un travail des esquives propre à la méthode, des clés et des projections.

Kihon Ippon kumité de Maître Ohtsuka

Kihon Ippon kumité de Maître Ohtsuka

D: Les projections : Le Wado Ryu continue de puiser dans les racines du Ju Jitsu et utilise toute une panoplie de projections.

 

Les grands principes du Wado Ryu

Quand on parle du Wado Ryu la première chose que l’on met en avance pour faire la différence avec les autres Écoles c’est le travail des esquives. Le style Wado Ryu repose sur trois principes qui sont le fondement de cette École. Ces trois principes sont, Ten I (le déplacement), Ten Tai (la rotation du corps) et Ten Gi (blocage et contre attaque simultanée).
Viennent ensuite le travail de la sensation, avec Nagasu ou aspiration de l’attaque avec retrait du corps; Inasu ou déviation de l’attaque avec rotation du corps; Noru accompagnement de l’attaque dans un mouvement unissant défense et contre-attaque. Cette façon de travailler propre à la méthode Wado Ryu est des plus intéressante, les esquives se font au millimètre avec un timing instantané. Toutes les esquives sont accompagné par un contre dans l’esprit de l’ Atémi Waza, ainsi que de projections et amené au sol.

Le Wado Ryu en France

« Le Wado Ryu c’est l’École de la Voie de la Paix. L’ Harmonie dans laquelle on est de façon spontanée par le corps et par l’Esprit ». (Kazutaka Ohtsuka)

En France, le Wado Ryu est très bien implanté avec 682 Clubs et 14411 licenciés (2012), de nombreux compétiteurs Kumités renommés sont issus de cette École, Guy Sauvin, Jacques Tapol, Catherine Belrhiti et bien d’autres ont portés haut les couleurs de la France dans les compétitions Européennes et Mondiales.

Le travail entrepris depuis de nombreuses années par des Experts venus d’horizons divers tel que Patrice Belrhiti (Wado Kai), Hiroji Fukazawa (WIKF) récemment décédé, Masafumi Shiomitsu (Wado Académy) et le jeune et prometteur petit fils du Maitre fondateur Kazutaka Ohtsuka (Wado Académy), a permis de bien structurer le Wado Ryu. Récemment lors de la réunion des experts Français du Wado Ryu à laquelle participait Pascal Heitz, Maitre Hiroo Mochizuki qui est le plus haut gradé en France pour le Karaté expliquait que quand il avait découvert le style Wado Ryu dans sa jeunesse il avait tout de suite compris que cette École était 60 ans en avance sur les autres.

Si l’organisation de la Coupe de France Wado Ryu par la FFKDA a mis tout le monde d’accord, au niveau Mondial et Européen les trois principales tendances continuent d’organiser leurs propres championnats.

En ce qui concerne les ouvrages traitant les Katas ainsi que les techniques spécifiques de cette École, les pratiquants auront libre choix entre des DVD divers ainsi que des livres à trouver sur les sites spécialisés ou tout simplement en partant sur You Tube qui est un merveilleux outil pour découvrir et apprendre les Katas.

Patrice Belrhiti 8e Dan

Patrice Belrhiti 8e Dan

Stage National Wado avec Maître Kazukata Ohtsuka, Lyon 2012

Stage National Wado avec Maître Kazukata Ohtsuka, Lyon 2012

Le Wado Ryu en Alsace

En Alsace les Clubs Wado Ryu sont concentrés essentiellement dans le Bas Rhin ou ils sont majoritaires. L’ École de Karaté de Strasbourg est le plus grand représentant  de ce style dans la région, et participe depuis de nombreuses années à la Coupe de France Wado Ryu avec toujours des podiums conséquents en Kata et en Kumité (voir palmarès).

Les anciens de l'École de Karaté de Strasbourg en stage avec Maître Ohtsuka fils du fondateur et Maître Shiomitsu.

Les anciens de l’École de Karaté de Strasbourg en stage avec Maître Ohtsuka fils du fondateur et Maître Shiomitsu.

Le Professeur de l’ E-K-S, HEITZ Pascal est 6e Dan Diplômé d’État après plus de trente huit ans de pratique du Karaté et des stages avec les plus grands experts du Wado Ryu (Ohtsuka, Kono, Shiomitsu, Suzuki, Fukasawa). Sa recherche porte à présent essentiellement sur l’héritage direct laissé par le Maître fondateur du Wado Ryu, il va chercher l’essence du Wado auprès du fils de Hironori Ohtsuka lors de ses rares visites en France, tout en continuant à s’intéresser à l’évolution moderne du Karaté et à s’entraîner avec les experts Français et Japonais de toutes tendances.

Stage en 2007 avec Hiroji Fukasawa et le grand Maître Tatsuo Suzuki (Hanshi)

Stage en 2007 avec Hiroji Fukasawa et le grand Maître Tatsuo Suzuki (Hanshi)

 

 

Comments are closed